bannieres-bottoms

Actualités GIPEN

ACCORD DE PARTENARIAT ENTRE LE CSF BOIS ET LA CAISSE DES DEPÔTS

Un accord cadre qui prouve l'excellent travail de collaboration existant

Le 23 novembre dernier, Luc Charmasson a signé au nom du CSF Bois un accord de partenariat avec la Caisse des dépôts et Consignations (CDC) en présence de Madame Scemama (CDC, Directrice du Département Stratégie), Monsieur Pichon (CDC, Directeur de projet stratégie et co-rédacteur du rapport RDI-2025), Monsieur Le Picard (Président de FBF), Monsieur Dunoyer (Coordinateur du CSF-Bois), Monsieur Richter (FCBA) et M. Petitet (Délégué Général, FBIE)
La CDC a une place importante aux côtés de la filière, car elle intervient significativement dans la transition écologique et énergétique de l’économie française dont la filière Forêt Bois constitue l’un des piliers.
Des collaborateurs de la CDC ont participé à l’élaboration du contrat de filière et plus récemment, la CDC a été retenue comme un des cinq missionnaires de l’étude du Plan Recherche et Innovation filière forêt bois 2025 (RDI-2025), demandée par les cinq ministères : économie, forêt, écologie, logement, recherche. Enfin, la CDC intervient au travers de ses différents métiers et filiales au sein de la filière forêt-bois et notamment la construction, l’énergie, l’investissement ( via BPI France) et la gestion forestière.
Il est donc légitime et d’intérêt général que la CDC et le CSF Bois conviennent de formaliser leur partenariat par un accord cadre,  pour faciliter la synergie entre la mise en œuvre du contrat de filière et les actions de la CDC, en insistant sur leur déploiement dans les régions.
Plus spécifiquement, Luc Charmasson a émis la demande que la CDC se rapproche de BPI France dans un premier temps afin d’expertiser comment un service de conseil ensemblier déployé en direction des TPE/PME de notre secteur, localisé en territoires, permettrait de faciliter l’accès de ces TPE/PME aux dispositifs d’innovation, particulièrement dans le faire-savoir et le montage de dossiers relatifs à l’innovation dans le cadre d’Appels à Manifestation d’Intérêt.
 Cette demande s’inscrit notamment dans le suivi du séminaire organisé en avril dernier par le CSF bois relatif à l’accès des entreprises de la filière aux appels à manifestation du Programme des Investissements d’Avenir (PIA), et sur le constat partagé ensuite en réunion de bureau du CSF qu’il faille examiner les potentialités des réseaux placés en territoire au plus près des entreprises de les accompagner dans les démarches d’innovation..

 

  • tl_files/gipen/actualites/article/161123_Photo_Signature CDC-CSF BOIS-1.jpg
  • tl_files/gipen/actualites/article/161123_Photo_Signature CDC-CSF BOIS-3.JPG

Revenir